top of page
Rechercher

Entretenir ses suspensions, quel intérêt ?

Un manque d’entretien peut rapidement abîmer une fourche ou un amortisseur, notamment au niveau de leurs revêtements et des plongeurs (pour la fourche).

Cet entretien est d’autant plus important lorsqu’on possède une fourche suspendue haut de gamme.

La problématique des fourches est la même que le reste des composants VTT, il faut que celle-ci soit légère, à la différence des motos !

Pour cela, les fabricants ont trouvé des solutions qui vont dans ce sens. Sur le plan technique, ces choix peuvent être discutables, mais ils répondent aux besoins des pilotent qui veulent des produits légers et performants.


Le volume d’huile a diminué en passant sur des cartouches fermées. L’huile de fonctionnement et l’huile de lubrification sont séparées. Cela a permis une baisse significative du poids et cela a surtout permis de séparer l’huile de l’air afin de garder un fonctionnement optimal en limitant l’émulsion.


Les constructeurs utilisent de l’huile de fonctionnement beaucoup plus performante, avec des qualités spécifiques pour les cartouches fermées.


L’inconvénient, le faible volume de cette huile de fonctionnement vieillit plus rapidement !


La plupart des fourches ont troqué leurs ensembles joints spis + joints cache-poussières contre un ensemble de joints spis + joints mousses. Cela a permis de réduire les frottements, et donc d’augmenter le seuil de déclenchement des fourches. On a aussi gagné quelques grammes au passage.



Mais l’inconvénient majeur, c’est que la saleté rentre plus facilement dans les fourreaux, pour venir se coller sur les joints mousses imbibés d’huile.


Ces deux points font que l’entretien des fourches est devenu très important et beaucoup plus fréquent qu’auparavant.

Tous les coureurs ont déjà vu des plongeurs poncés jusqu’à faire partir le traitement, voir plus comme sur la photo. Des joints mousses sales deviennent de véritables tampons et dans le pire des cas, les plongeurs ne sont pas récupérables…

Tous les constructeurs de suspensions préconisent donc un entretien régulier des suspensions afin de favoriser une performance optimale en durabilité, avec une utilisation normale.

Peu importe la marque de vos suspensions, il est impératif de faire un entretien régulier (Toutes les 50h d’utilisation, environ 3 à 6 mois) Cela permet de maintenir la qualité des produits d’origine et d’éviter tous les problèmes de fuites d’air, d’huile ou d’usures prématurées. Un entretien plus complet (Toutes les 200h d'utilisation, environ 1 an) garantira son parfait fonctionnement et sa longévité !

Découvrez nos forfaits révision RIDE 50h et RIDE 200h ainsi que leur tarif dans l'onglet "PRESTATIONS" puis "FORFAITS".




תגובות


bottom of page