top of page
Rechercher

7 conseils d’entretien pour que votre pratique reste un plaisir !

Pourquoi est-ce important de bien entretenir (ou faire entretenir par CYCLADOM) votre vélo, surtout dans un usage régulier ? Lorsque vous utilisez votre vélo régulièrement, il y a un fait évident : ses pièces s'usent. Il s'agit là d'une usure normale, une usure d'usage, due aux frottements mécaniques induits de la transmission, du freinage et tout simplement de l'utilisation quotidienne.



Avant de crier au loup car votre monture ne fonctionne plus comme vous l'entendez, vous êtes-vous assuré qu'il n'y a pas un peu d'entretien à faire ? Au-delà de vous rendre le pédalage plus facile, l'entretien de votre vélo va aussi vous faire économiser des sous !


1 - Contrôlez régulièrement la pression des pneus

Les pneus sont le premier contact avec le sol. Des pneus gonflés correctement garantissent une meilleure performance, un bien meilleur rendement et une meilleure adhérence dans les virages. Regonflez correctement vos pneus et vous irez plus vite, tout en dépensant moins d'énergie ! Bien gonfler ses pneus de vélo réduit également le risque de crevaisons ou encore d'abimer vos roues sur une descente de trottoir un peu rude. Quelle est la bonne pression ? Elle va dépendre de la largeur de vos pneus (la section) et du diamètre de vos roues. Cette pression s'exprime en bar ou en PSI et elle est indiquée le plus souvent sur les flancs de vos pneus. Expérimentez la pression en fonction de vos pneus et de votre gabarit afin de trouver le meilleur rapport entre rendement et confort. Vérifiez, regonflez, pédalez avec joie !


2 - Nettoyez et lubrifiez la chaîne

La chaîne de votre vélo sert "juste" à transmettre la force de vos gracieux mollets directement dans la roue arrière. Une chaîne sale et mal lubrifiée vous fera gaspiller votre énergie. Elle s'usera aussi plus vite ; ainsi que tous les composants qui entrent en contact avec elle (plateaux, galets et cassette). Dites-vous que la matière noire et visqueuse qui la couvre agît comme du papier à poncer sur la cassette et les plateaux. Il est donc important d'en faire l'entretien régulièrement et de vérifier son usure.

Petite annotation pour les pro-WD40 : ce n'est pas un lubrifiant mais un dégraissant et un dégrippant. Il est donc déconseillé pour la lubrification de votre transmission !


3 - Vérifiez l'alignement des roues et la tension des rayons

Des roues mal alignées peuvent causer des problèmes de trajectoire et augmenter l'usure des pneus. Mais alors, me direz-vous, comment vérifier cela? Utilisez vos doigts. Faites le tour des rayons de la roue en appliquant un peu de force et si tous les rayons vous semblent tendus de la même manière (l'oreille peut être votre alliée, en pinçant chaque rayon, sortent-ils tous le même son ?), tout est bon. Si certains rayons ne vous semblent pas suffisamment tendus, ne vous inquiétez pas: vous pourrez toujours rouler (doucement) en attendant que CYCLADOM, qui en connait un rayon, ne vienne à votre secours !


4 - Contrôlez l'état des freins

Les freins ont la fabuleuse faculté d'arrêter votre vélo (et l’utilisateur également) mais vous feront aussi rouler plus en confiance, et donc plus vite (CQFD).

Pour vérifier l'état de vos freins, commencez par ce petit test: freinez d'une roue, puis de l'autre, tout en poussant le vélo vers l'avant. En toute logique, votre vélo ne devrait pas avancer. S'il avance quand même, quelques vérifications s'imposent.

Avez-vous encore de la garniture sur vos plaquettes de frein ou de la gomme sur vos patins ? Il suffit de les changer. Sinon, les câbles de frein sont-ils bien réglés? Il se peut que le câble de frein ne soit pas assez tendu.


5 - Inspectez et serrez boulons et vis

Les vibrations peuvent desserrer certains composants, donc un contrôle périodique est important. En ce qui concerne les vis des accessoires périphériques (porte-bidon, porte-bagage, garde-boue, etc), une seule règle est à connaître: si ça bouge ou si ça râtelle, on resserre ! Si vos roues sont attachées avec un système à boulons, vérifiez que ceux-ci soient correctement serrés.



6 - Surveillez la tension des câbles

Votre chaîne fait des cliquetis, des cliquetas et autres bruitages agaçants? Le passage de vitesse se fait hésitant ou brutal? Sautent-elles carrément? Un petit bidouillage en bonne et due forme s'impose. Mais avant, assurez-vous que votre chaîne soit propre!

Un dérailleur mal réglé usera vos composants plus vite et vous fera perdre en rendement de pédalage. Et puis, honnêtement, un vélo bruyant est excessivement énervant, comme lorsqu'on entend quelqu'un manger des chips alors qu'on n'en mange pas. Il suffit pourtant de peu de choses pour éliminer la majorité des bruits de pédalage causés par une transmission déréglée.



7 - Nettoyez régulièrement le vélo

De manière générale, plus on roule dans des conditions difficiles, plus il faut nettoyer son destrier régulièrement. En roulant, les roues de votre vélo soulèvent les particules du sol et les envoient directement sur le cadre. Cela vaut pour des choses anodines comme la poussière ou la terre, mais aussi pour des substances plus nocives pour les pièces mécaniques comme le sel d'épandage en hiver et les hydrocarbures et autres huiles de moteur des véhicules thermiques. Nettoyer son vélo régulièrement préviendra donc votre vélo d'une usure prématurée et des risques de rouille (s'il est en acier).


A quelle fréquence laver son vélo? Cela dépend des voies/pistes sur lesquelles vous roulez, des conditions météorologiques et de votre pratique. Je lave personnellement le mien toutes les semaines et après chaque sortie boueuse ou pluvieuse. Si vous avez un usage modéré de votre vélo, que vous habitez une région sèche et chaude ou que vous êtes moins soucieux de la brillance de votre peinture, vous devriez vous en sortir avec un nettoyage mensuel.


Le plus important reste d'avoir une chaîne propre.


Et puis je vous parle souvent de votre vélociste. Et bien je ne vous apprends rien: il sera toujours plus agréable pour lui de faire l'entretien de votre vélo s'il est propre. Vous vous brossez bien les dents avant le passage chez le dentiste, non?



Kommentare


bottom of page